Réouverture Partielle

(2014-02-10)

Le site est réouvert partiellement, mais les forums restent fermés le temps de finir les modifications

(Lire la suite.)

Réouverture en cours

(2014-02-09)

Difficile de ne pas tenir compte de tous vos messages, du simple merci au mail plus long de ce que la Huttevirtuelle vous a apporté.

(Lire la suite.)

Décision du CE du 5/2

(2014-02-05)

Le CE suspend l'arrété a effet immédiat

(Lire la suite.)

En Février & après chaque coup de froid

(2013-02-02)

Reviennent les mêmes débats et la grande question : mais pourquoi le webmaster laisse-t-il marquer ça ou ça ...

(Lire la suite.)

Fermeture de la chasse 59 et 62

(2013-01-24)

En raison "des conditions climatiques" et probablement aussi aux derniers adeptes des tas .....

Fermeture de la chasse des limicoles (prolongation) et anatidés dès ce soir minuit. Seule la chasse des oies reste possible jusqu'au 31/01.

(Lire la suite.)

Bienvenue, Non inscrit

Première 1 2 3 4 ... Dernière
Page 2 sur 11
  1. #16
    Webmaster
    Inscrit
    juillet 2003
    Lieu
    Le Nord ......
    Messages
    926
    Bonjour à tous,

    Je n'ai malheureusement pas le temps de m'occuper du site ni du forum ni d'aller à la chasse.

    Les modérateurs ne passent pas non plus leur vie sur le forum.

    Par conséquent ce sujet servira uniquement a la diffusion des communiqués officiels (Fnc/associations de chasse/Gouvernement...)

    Le reste sera supprimé.

    Merci de respecter

    Ps : les autres messages existant (avec des articles ou informations sur la grippe sont transférés dans le sujet Infos Grippe Aviaire)
    Dernière modification de huttevirtuelle, 27/11/2016 à 09h21

  2. #17
    Webmaster
    Inscrit
    juillet 2003
    Lieu
    Le Nord ......
    Messages
    926
    Cas déclarés en France

    Communiqué de la FNC

    Page 1 : http://huttevirtuelle.com/cpGA/20161128-p1.jpg
    Page 2 : http://huttevirtuelle.com/cpGA/20161128-p2.jpg

    Communiqué du ministère de l'agriculture

    http://agriculture.gouv.fr/influenza...nards-sauvages
    Dernière modification de huttevirtuelle, 28/11/2016 à 15h08

  3. #18
    Modérateur
    Inscrit
    août 2003
    Messages
    11 167
    Communiqué FNC: des canards appelants victimes du virus H5N8


    Des canards appelants victimes du virus H5N8

    Issy-les-Moulineaux, le 28 novembre 2016
    Suite à de la mortalité importante constatée sur des canards appelants d’un chasseur de gibier d’eau du Pas-de-Calais, un premier cas français d'influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) H5N8 a été confirmé le 26 novembre sur la commune de Marck (Pas de Calais), en zone à risque « élevé » depuis le 16 novembre dernier. Ce chasseur de gibier d’eau garde ses appelants dans un « parc à canards » sur son lieu de chasse.Ce détenteur étant considéré comme éleveur à vocation non commerciale, cette confirmation n’a pas de conséquence sur le statut international de la France au regard de l’Influenza aviaire. Les appelants d’un 2ème détenteur de Boulogne-sur-Mer, ayant été en contact avec les oiseaux du précédents, ont aussi subi de la mortalité, une enquête épidémiologique est en cours pour identifier tous les oiseaux qui auraient pu être en contact direct ou indirect avec ces appelants, ils feront alors l’objet des mêmes mesures de surveillance, lutte et prévention.Un zonage autour de la gravière où se trouvaient ces appelants est en cours d’identification, une liste de communes concernées sera bientôt communiquée par la préfecture du Pas-de-Calais. Des mesures de surveillance et de prévention renforcées sont prises dans cette zone. Ce sont principalement : -Interdiction de transport des appelants dans cette zone-Interdiction de lâcher de gibier à plume-Interdiction de rassemblements d’oiseaux de plusieurs détenteursLe reste des appelants de ces détenteurs feront l'objet d'un abattage préventif. Nous tenons à rappeler à tous les détenteurs d’appelants que l’usage de ces oiseaux en zone à risque élevé fait courir à ces derniers un risque de mortalité lié au virus H5N8 dont on sait désormais qu’il est présent en France.Pour mémoire, cette souche de virus n’a occasionné aucun cas humain et l’expertise de l’ANSES conclut à un faible risque de transmission humaine.Les mesures applicables pour les éleveurs commerciaux ou non commerciaux depuis le passage en risque élevé du 16 novembre dernier ont toujours cours (confinement des élevages de plein air ou dérogation possible avec contrôle vétérinaire, biosécurité renforcée…).Dans cette situation, il reste fondamental pour la santé de nos appelants et pour les éleveurs de toute la filière avicole française, de déclarer le plus rapidement possible toute mortalité d’oiseaux sauvages ou d’appelants. La rapidité permet de prendre les mesures adéquates pour éviter toute propagation locale du virus et donc tout risque de transmettre la maladie à d’autres appelants ou à d’autres oiseaux.Enfin, l’application stricte des mesures de biosécurité a déjà pu montrer que c’était le moyen le plus efficace d’éviter des cas d’Influenza aviaire ainsi que la propagation du virus. Les mesures de biosécurité sont rappelées dans le flyer ci-joint à re-diffuser à vos chasseurs. Ce sont principalement : -le changement d’habits après tout contact avec les appelants, -le changement de chaussures après la chasse, -le nettoyage des bottes -le nettoyage de tout matériel ayant été utilisé lors de l’entretien des appelants ou de la chasse au gibier d’eau avec appelants,- le lavage des mains après tout contact avec des oiseaux.La possibilité, évoquée en fin de semaine dernière, de trouver les conditions de transport des appelants en zone à risque élevé, à condition que cela reste un transport de proximité, est pour l’instant ajournée au vu de la situation sanitaire. Finalement, la déclaration de ce cas montre bien que, grâce à l’implication des chasseurs dans la surveillance de la mortalité ; grâce à la traçabilité mise en place ces dernières années (baguage des appelants et registre des détenteurs) et à l’application des mesures de biosécurité, la chasse au gibier d’eau reste possible en France puisque l’utilisation des appelants qui sont détenus sur les zones de chasse est toujours autorisée !Il nous reste à recommander à tous les détenteurs d’appelants la plus grande vigilance et pour ceux qui n’auraient pas mis à jour leurs bagues ou leur registre de détenteurs d’appelants de le faire ; des contrôles vont probablement avoir lieu. L’expérience prouve une fois encore que les chasseurs auront bien joué leur rôle de sentinelle sanitaire !




    Accueil Infos - Actus Flash Info Communiqué FNC: des canards appelants victimes du virus H5N8
    Dernière modification de coinc59, 28/11/2016 à 15h11

  4. #19

  5. #20
    Modérateur
    Inscrit
    août 2003
    Messages
    11 167
    Ministre de l’Agriculture, de
    l’Agroalimentaire et de la Forêt
    Porte-parole du Gouvernement
    Paris, le 28 novembre 2016
    COMMUNIQUE DE PRESSE
    _
    Influenza aviaire hautement pathogène H5N8 :
    un cas détecté en France sur des canards sauvages
    _
    Un premier cas d'influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) H5N8 a été confirmé le 26 novembre sur la
    commune de Marck (Pas-de-Calais), sur 20 canards sauvages utilisés comme appelants pour la chasse au
    gibier d'eau. Les mesures de gestion ont été immédiatement mises en place par la Direction
    départementale de la protection des populations. Elle a procédé à l’abattage de l’ensemble des appelants
    du site et également des appelants d’un autre site se trouvant à 4km de Boulogne, qui avaient été en
    contact. Deux secteurs de surveillance renforcée dans les communes aux alentours ont été mis en place :
    dans ces secteurs, des visites systématiques de vétérinaires vérifient l’application stricte des mesures de
    confinement et de biosécurité des élevages.
    Ces appelants ne faisant pas partie d’un élevage d’oiseaux domestiques à vocation commerciale, cette
    découverte n’affecte pas le statut international de la France au regard de l’influenza aviaire. Pour mémoire
    après l’épisode qui avait affecté le Sud-ouest ces derniers mois, et sauf événement nouveau, la France doit
    recouvrer le statut indemne d’IAHP le 3 décembre prochain.
    Le lieu de détention des oiseaux trouvés morts est situé au sein d'une zone dont le niveau de risque avait
    été réévalué et considéré comme élevé par arrêté ministériel du 16 novembre dernier, suite aux nombreux
    cas détectés en Europe tant au sein des populations d'oiseaux sauvages que d'élevages. La période de
    migration de certaines espèces joue certainement un rôle majeur dans la diffusion de ce virus.
    Afin de protéger le territoire national, le Ministère de l’agriculture rappelle l’importance de signaler toute
    mortalité d’oiseaux sauvages.
    Pour rappel, des mesures de biosécurité renforcées, avec confinement obligatoire ou pose de filets
    permettant d'empêcher tout contact avec les oiseaux sauvages, s’appliquent dans toutes les zones
    humides où le niveau de risque est élevé pour tous les élevages de volailles non-commerciaux (bassescours)
    et pour les élevages commerciaux de volailles, sauf dérogation précisée dans l'arrêté modifié du
    16 mars 2016. Dans les zones à risque élevé, les déplacements d’appelants sont interdits. Sur l'ensemble
    du territoire, les mesures de biosécurité définies par l'arrêté du 8 février 2016 doivent impérativement
    être mises en place dans tous les élevages qu'ils soient commerciaux ou non.
    Aucun cas humain lié à ce virus n'a été signalé dans le monde à ce jour.
    Pour en savoir plus, l'ensemble des mesures est détaillé à l'adresse suivante: http://agriculture.gouv.fr/lesmesures-
    et-indemnisations, dans la rubrique Gestion des nouveaux cas H5N8.
    Dernière modification de coinc59, 29/11/2016 à 11h39

  6. #21
    chanteuse enrouée
    Inscrit
    août 2003
    Lieu
    RiJsEl
    Messages
    18 846
    Dernière modification de huttevirtuelle, 02/12/2016 à 09h09 Raison: Précision
    FIST FUCKER MILICE SPIRIT - VICE PRESIDENT


    Y'a rien, Ché du brun!!

  7. #22

  8. #23

  9. #24
    chanteuse
    Inscrit
    avril 2004
    Messages
    2 884
    Note technique : passage au niveau de risque élevé sur tout le territoire
    Deux nouveaux arrêtés ministériels sont parus ce jour avec application directe. Les conséquences de leur application sont détaillées ci-dessous. Le premier concerne principalement la chasse au gibier d’eau ainsi que les lâchers de gibier à plume. Le second s’intéresse à la gestion des foyers d’Influenza Aviaire Hautement Pathogène (IAHP) en élevage.
    Arrêté du 5 décembre 2016 : qualifiant le niveau de risque en matière d’influenza aviaire hautement pathogène
    Cet arrêté prévoit une élévation du niveau de risque en raison de l’infection de l’avifaune sauvage par un virus d’Influenza aviaire hautement pathogène. Le niveau de risque est désormais élevé sur tout le territoire français métropolitain. Ce changement ne modifie en rien, les possibilités de déroger aux interdictions de transport des appelants pour la chasse au gibier d’eau et de lâchers de Galliformes, telles que détaillées dans la note technique diffusée vendredi soir et dont les principaux points sont rappelés dans l’encadré ci-dessous.
    Chasse au gibier d’eau - Sur toutes les mares de huttes en France, où les appelants restent au parc de façon permanente, vous pouvez les atteler sans aucune condition particulière. - Il est possible de transporter les appelants pour la chasse au gibier d’eau à condition de respecter scrupuleusement les règles de biosécurité, ainsi que les mesures ci-dessous :
    - limiter le nombre d'appelants à 10 maximum, - pas de contact direct des appelants avec l'eau. Vous pouvez les installer autour des mares, dans des cages, - manipulation des appelants avec des gants distincts de ceux utilisés pour manipuler les oiseaux d'eaux sauvages tirés, - désinfection du matériel en contact avec les appelants et du matériel en contact avec les oiseaux d'eau sauvages tirés, - transport des appelants dans un véhicule distinct du transport des oiseaux sauvages tirés, ces derniers devant être transportés dans sac étanche. Transport et lâcher de gibier à plume Interdiction de lâcher des palmipèdes sur tout le territoire français métropolitain Pour le lâcher de Galliformes une dérogation est possible, si toutes les précautions pour éviter les risques de contamination par les oiseaux sauvages à risque, sont prises : - en favorisant les lâchers de tir avec un fort prélèvement juste après le lâcher
    - en lâchant les Galliformes dans des zones éloignées des zones humides ; - en renonçant à tout lâcher sur un site où des anatidés migrateurs sont présents.
    Arrêté du 5 décembre 2016 :modifiant l’arrêté du 18 janvier 2008 fixant des mesures techniques et administratives relatives à la lutte contre l'influenza aviaire
    La modification de cet arrêté ministériel du 18 janvier 2008 fixant la lutte contre l’influenza aviaire lors de cas en élevage, introduit la possibilité pour le préfet de définir des zones de contrôle temporaire autour des exploitations touchées, suspectes et considérées comme à risque. Ces zones de contrôle temporaire engloberaient les périmètres de protection et de surveillance, qui sont définis autour des foyers où sont déjà interdits les lâchers de gibier à plume. Dans ces zones de contrôle temporaire, plusieurs mesures peuvent être prises dont l’interdiction de mouvements de volailles, d’oiseaux captifs voire de mammifères domestiques. Une instruction du ministre de l’agriculture précisera les modalités de mise en œuvre de ces zones de contrôle temporaire où d’autres mesures pourraient aussi être prises. Jusque-là seul le ministre pouvait définir ces zones. A partir d’aujourd’hui, il est recommandé de rester vigilants aux décisions préfectorales.
    Accueil Infos - Actus Grippe aviaire Note technique FNC : passage au niveau de risque élevé

  10. #25
    chanteuse
    Inscrit
    avril 2004
    Messages
    2 884
    Pour les contraintes de transport, il vaut mieux regarder la note technique du ministère qui est plus précise que celle de la fédération http://docs.chasseurdefrance.com/san..._influenza.pdf

    Elle indique notamment :
    - le détenteur s’engage au respect des conditions de biosécurité de l’arrêté du 1er août 2006, qui prévoit notamment la séparation avec d’autres types d’oiseaux et le signalement des mortalités, des poursuites devront être engagées envers les contrevenants

    ;
    - sur un même lieu de chasse (à l’échelle de la hutte) ou de parcage, tous les appelants doivent appartenir au même détenteur
    il ne doit pas y avoir de mélange de lots ou de contacts entre appelants de différents détenteurs
    ;
    - les détenteurs ont une obligation de mettre en œuvre toutes les mesures utiles pour éviter la contamination des appelants pendant et après la chasse, et notamment les mesures suivantes :


    limiter le nombre d’appelants présents, 5 à 10 appelants maximum
    ;

    pas de contact direct des appelants avec le plan d’eau
    ;

    manipulation des appelants avec des gants, distincts de ceux utilisés pour manipuler les oiseaux d’eau sauvages tirés

    ;

    désinfection du matériel en contact avec les appelants et du matériel en contact avec les oiseaux d’eau sauvage tirés

    ;

    transport des appelants dans un véhicule distinct du transport des oiseaux sauvages tirés, ces derniers devant être transportés dans un sac étanche.

  11. #26
    demi cri
    Inscrit
    novembre 2003
    Messages
    1 232
    Quand je pense que cela va être comme cela tous les ans ça fait pitié.
    D'un autre côté j'ai l'impression d'être un super héros capable d'affronter des petits bombes virales à plumes.
    L'essentiel est d'y être !

  12. #27
    Caneton
    Inscrit
    avril 2013
    Messages
    56
    merci Vincent L, je cherchais désespérément la note de service!

  13. #28
    Modérateur
    Inscrit
    septembre 2003
    Messages
    1 713
    Fédération Départementale des Chasseurs de la Manche
    2 h ·
    2 canards siffleurs trouvés morts dans la Baie des Veys (Beauguillot) ont été diagnostiqués positifs à une souche virale H5.
    L’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) devrait identifier la souche rapidement.
    Pour l'instant, cela ne change rien à la pratique de la chasse, tant que la DDPP ou la Préfecture ne prennent pas de mesure particulière.
    Nous rappelons à tous les chasseurs la nécessité de respecter scrupuleusement les mesures de biosécurité, afin d'éviter la propagation du virus.

  14. #29
    demi cri
    Inscrit
    novembre 2003
    Messages
    1 232
    Ca y est, ils l'ont fait ! Trop fort l'agroalimentaire. Bon d'un autre côté, en ce moment il y a un paquet de camion plein de volailles en migration, plutôt nocturne.
    L'essentiel est d'y être !

  15. #30
    demi cri
    Inscrit
    mars 2007
    Lieu
    Baie de somme
    Messages
    1 085
    ils vont réussir a la faire fermer pour le mois de décembre depuis qu'ils y pense tellement fort c'est une bande d'enfoiré au moins y a t'il quelqu'un qui peut nous dire de ou ça vient chut bidule le min temps on n'en parler pas de tous eux productivité a n'importe quel prix

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • [VIDEO] code is Activé
  • Le code HTML est Désactivé
Partenaires
XHTML 1.0- Page modifiée le 16/02/2015
HitParade