Bonne Ouverture 2018

(2018-08-04)

Bonne ouverture 20128 à tous les sauvaginiers

(Lire la suite.)

Bienvenue, Non inscrit

123 ... Dernière
Page 1 sur 27

Sujet : baie de canche

  1. #1

    baie de canche

    post disparu donc en revoila un

  2. #2
    chanteuse enrouée
    Inscrit
    juillet 2009
    Lieu
    duck-land
    Messages
    5 284
    salut raffaleur
    le post se trouve dans la rubrique "utilisation des appelants"

  3. #3
    arrrrrrrrrrrrrgggggggggggggggggggg désolé

    oy tiululu au passage


    sa a bien tiré ce matin en tout cas

  4. #4
    chanteuse enrouée
    Inscrit
    juillet 2009
    Lieu
    duck-land
    Messages
    5 284
    en BDC ? je reviens de l authie , j ai passé la nuit , 10 a 15 coups , surtout a partir de 5h , car avant brouillard et vent nul
    un peu de limis a la jourie mais pas folichon

  5. #5
    oui en baie hein !!!


    le temps y est et pour la semaine qui arrive aussi

  6. #6
    chanteuse enrouée
    Inscrit
    juillet 2009
    Lieu
    duck-land
    Messages
    5 284
    j y retourne ce soir
    pas encore derouillé le flingo en 7 sorties ...

  7. #7
    lol il y en a en ce moment pourtant

    bon je serais de l'autre coté pour te les envoyer

  8. #8
    chanteuse enrouée
    Inscrit
    juillet 2009
    Lieu
    duck-land
    Messages
    5 284
    ok on fera un tennis
    il y en a mais que pour les autres , pas mou moi ...

  9. #9
    retour de la baie ,courlis ramiers en plein

  10. #10
    Bonsoir à tous
    ci dessous une réaction du GDEAM concernant les aires marines protégées, pour votre info cliquer sur dossier d' enquête publique pour découvrir ce projet, je rappelle nous subissons en plus en Baie de Canche 1 arrêté de biotope, 1 réserve naturelle, 1 extension de réserve naturelle, natura 2000 en mer et sur terre. Toujours pour votre info ce GDEAM ne compte que quelques individus recevant de grasses subventions de l' État.
    Attention à cette main mise de nos côtes, ce qui se passe aujourd'hui nos enfants le subirons demain
    Claude Baillet

    Bonsoir,Le dossier d’enquête du parc naturel marin a été mis en ligne, il ne comporte qu’une cinquantaine de pages agrémentées d’illustrations.Sa lecture a malheureusement confirmé nos craintes : le futur parc apparaît essentiellement comme un outil de développement des activités, que ce soit les activités de pêche ou les activités de tourisme, de loisirs, sportifs en particulier.En tout cas il ne comporte aucun objectif de développement de la protection pour faire pendant au soutien au développement des activités qu’il affiche clairement.Le PNM s’affiche aussi clairement comme décidé à soutenir la chasse…Le PNM ignore résolument les simples « amateurs » de nature (qui ne sont pas forcément des « touristes »!) dans son tableau « la mer et les hommes ».Je vous invite à onsulter le dossier d'enquête en ligne... Par ailleurs, la page du site « éléments de réflexion » a été alimentée et vous y trouverez matière à faire une contribution individuelle à l’enquête, ce que nous souhaitons vivement
    Eléments de réflexion pour participer à l'enquête...
    En effet, il est important que la contribution officielle du gdeam ne soit pas la seule à :- Déplorer que le dossier ne fasse pas état des associations existantes de découverte de la nature, de protection de la nature dans la double page « carte d’identité de l’espace marin » (pages 24-25)- Déplorer le peu de représentation au conseil de gestion des associations de protection de la nature, de l’absence d’association de protection de la nature du 62, en particulier (les chiffres précis sont dans la page du site) ; page 48- Déplorer le peu de cas fait des simples promeneurs, randonneurs, amateurs de nature….usagers « doux » de l’estran carrément passés sous silence ; (pages 24-25)- Déplorer l’absence d’ambition, le manque d’objectifs pour mieux préserver le patrimoine naturel, les fonctionnalités des estuaires… ; pages 30-31- Exprimer des craintes par rapport aux objectifs de développement des activités touristiques, sportives….., de soutien à la chasse clairement affichés. (pages 38-39)Aussi votre contribution, à titre personnel, dans le même esprit, sans référence explicite à votre appartenance au gdeam est-elle importante.La procédure pour participer à l’enquête est dans le précédent mail ou dans la page d’annonce de l’enquête, sur le site. Enquête publique du 16 août au 16 septembre 2011 Bien cordialementMariette Vanbrugghe, Présidente GDEAM1 rue de l'église62170 Attin03.21.06.57.66. gdeam.asso@wanadoo.fr http://www.gdeam.com
    Bonsoir à toutes et à tous,Le projet de PNM à l’ouvert des estuaires picards fait l’objet d’une enquête publique Cadre général de l'enquête...L’enquête publique pour le projet de parc naturel marin se déroule du 16 août au 16 septembre dans les 42 mairies des communes du littoral entre le Tréport et Escalles .Le périmètre soumis à enquête publique comprend l’espace marin incluant les sept estuaires du secteur d’étude : les estuaires de la Bresle, de la Somme, de l’Authie, de la Canche, de la Liane, du Wimereux et de la Slack, du Tréport à Ambleteuse, compris, et s’étend au large jusqu’au dispositif de séparation du trafic maritime.(Ainsi les communes d'Audinghen, Audresselles, Tardinghen, Wissant, Escalles, sont concernées par l'enquête publique, afin que la population puisse s'exprimer, mais ne sont pas incluses dans les limites du périmètre de parc naturel marin tel que proposé dans le dossier soumis à enquête). Pour participer concrètement à l'enquête...3 modalités…Chacun peut apporter une contribution au projet en consignant ses observations dans les registres d'enquête mis à disposition dans chaque mairie . Chacun peut aussi adresser ses observations par courrier en mairie « à l’attention de Monsieur le Commissaire enquêteur – Enquête publique Parc Naturel Marin », la mairie n’ayant pas à ouvrir ce courrier. On peut aussi adresser ses observations, par écrit, au président de la commission d'enquête en préfecture de la Somme (Direction des Affaires Juridiques et de l'Administration Locale - Bureau de l'Administration Générale et de l'Utilité Publique, 51 rue de la République, 80020 AMIENS CEDEX 9), siège principal de l'enquête. Consulter un résumé du dossier d'enquête... Consulter un "question-réponse" au sujet du parc naturel marin... Par ailleurs, le projet de parc naturel marin et le déroulement de cette enquête sont présentés sur le site Internet : http://www.aires-marines.fr/estuaires-picards.html Deux pages de notre site internet sont consacrées à cette enquête :- La première est une page d’annonce réunissant un certain nombre d’informations : 16 août - 16 septembre Enquête publique Parc Naturel Marin- La deuxième est une page, encore en chantier malheureusement, qui reprend quelques éléments de réflexion de l’association et au bas de laquelle vous pouvez vous exprimer en utilisant la page « réagir » arc naturel marin : éléments de réflexion Compte-tenu de l’expérience acquise en matière de Parcs, nous ne sommes pas convaincus de l’efficacité du futur PNM en matière de préservation de la Nature. Il semble donc très important d’exprimer fortement la volonté de voir mise en œuvre une véritable démarche de préservation du patrimoine naturel . Cela suppose, par exemple, que l’estran où se concentrent une fréquentation humaine importante, des manifestations sportives de masse, des pratiques motorisées polluantes interdites en temps ordinaire mais autorisées exceptionnellement (enduropale, beach-cross….) soit mieux préservé ; cela suppose que les pratiques « douces » dans les activités de loisirs soient véritablement promues et les pratiques « dures » limitées avec détermination. Bien sûr, le PNM ne pourra pas interdire une activité ou une manifestation mais il sera amené à donner des avis. Des contributions analogues peuvent être faites sur la pratique du jet-ski…Ces exigences ne risquent pas d’apparaître dans un document consensuel tel qu’un dossier d’enquête publique… Aussi, à nous de les mettre en avant afin que le commissaire enquêteur soit amené à les faire apparaître dans son exploitation du registre et qu’elles remontent au futur conseil de gestion. La composition du conseil de gestion (que vous trouverez dans la deuxième page du site Parc naturel marin : éléments de réflexion )ne peut pas donner satisfaction ni rassurer en matière de préservation et de protection : sur les 61 membres, 4 seulement seront des représentants des associations de défense de la Nature et il y a lieu de le dire nettement dans les participations à l’enquête. On nous objectera sans doutes que les « experts » de la nature devraient défendre les mêmes positions que celles des associations, mais l’effectif total assos +experts ne conduit qu’à 10 participants… Il est certainement utile que le commissaire enquêteur travaille sur l’équilibre des collèges du conseil et puisse faire remonter les doléances associatives quant à leur sous représentation. Dans un prochain mail, vous recevrez davantage d’éléments pour participer à l’enquête, mais je vous invite déjà à prendre connaissance des pages internet mises en lien. Bien cordialementMariette Vanbrugghe, présidente GDEAM1 rue de l'église62170 Attin03.21.06.57.66.gdeam.asso@wanadoo.frhttp://www.gdeam.com/retrouver le programme des sorties nature de l'été 2011 du GDEAM 62 sur : http://www.gdeam.com/articles.php?lng=fr&pg=1558




    _________________

  11. #11
    y a plus de cacheux d un le baie ou quoi?

  12. #12

  13. #13
    êtes vous prêt à défendre votre passion si oui rendez le 10 mars à Lille je vous communiquerez les modalités du déplacement plus tard Si nous n' avons pas satisfaction ce sera ensuite Paris

    par cb

  14. #14
    chanteuse enrouée
    Inscrit
    février 2006
    Lieu
    62
    Messages
    6 106
    Pour faire suite aux différents communiqués publiés par les fédérations de chasseurs et les
    associations spécialisées, la Ministre de l’Ecologie a souhaité recevoir 5 représentants de la chasse
    nationale, dont le Président SCHRAEN, le 24 Janvier prochain.
    Cet entretien permettra notamment de rappeler le mécontentement des chasseurs après
    l’annulation des accords des tables rondes et leur inquiétude face aux évolutions négatives de la
    pratique cynégétique. Les chasseurs, gestionnaires de la Nature, ont déjà trop subi de la part des
    « escro-logistes », trop souvent écoutés!
    En fonction de l’écoute de Madame la Ministre, mais surtout de sa réaction à traduire dans les faits
    les revendications du monde de la chasse, nous déciderons de l’évolution des événements.
    La colère gronde chez les chasseurs, il n’est plus seulement temps qu’on les écoute en les rassurant
    avec de vagues promesses, il faut maintenant des actes !
    62 méfie te !

  15. #15
    Daniel FASQUELLE
    Objet : Chasse et développement du territoire




    En tant que Secrétaire du groupe d’étude de l’assemblée nationale « Chasse et développement du territoire », le Député Daniel Fasquelle, défenseur inlassable des chasseurs à l'Assemblée nationale, se dit très satisfait des conclusions de la réunion qui s'est tenue ce matin à l'Elysée en présence du Président de la république.
    Les décisions prises donnent suite à plusieurs amendements qu'il avait déposé dans le cadre de l'examen de la proposition de loi chasse de Jérôme Bignon : des amendements préparés avec les chasseurs du Pas-de-Calais, en particulier avec le président des chasseurs Willy Schraen et auxquels la ministre avait promis de donner suite.
    Plusieurs « avancées » notables, sont ainsi à souligner :
    - la date de l'ouverture généralisée de la chasse en plaine est avancée d'une semaine dans les départements situés au nord de la Loire et donc dans le Pas-de-Calais (elle sera avancée au 3ème dimanche de septembre en 2012)
    - le courlis cendré sera de nouveau chassable sur le domaine public maritime dès la prise de l’arrêté départemental (remise en cause du moratoire issu des tables rondes chasse)
    - l’eider à duvet est chassable partout dès maintenant (remise en cause du moratoire issu des tables rondes chasse)
    - le vanneau huppé sera chassable dès l’ouverture de la chasse en plaine (avancée par rapport à la date fixée lors des tables rondes chasse)
    - la bernache du Canada peut être chassée jusqu’au 10 février 2012
    - très attendue, la chasse à l’oie est permise jusqu’au 10 février mais dans des conditions particulières (200 prélèvements sur le territoire national, répartition par département, en attendant une étude plus globale)
    Enfin, pour le Président de la République, toutes les études scientifiques qui sont en cours d’analyse sur les migrateurs ou sur la perturbation doivent faire l’objet d’un rendu pour la fin février au plus tard.
    Le Député se réjouit de ce que les attentes des chasseurs soient ainsi prises en compte. Il salue le travail de la Fédération du Pas-de-Calais et de la fédération nationale. Il souhaite que ce soit le départ d'un dialogue à poursuivre avec les chasseurs et tous ceux qui veulent participer à la gestion des espaces et la régulation des espèces dans un climat de confiance retrouvé.

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • [VIDEO] code is Activé
  • Le code HTML est Désactivé
Partenaires
- Page modifiée le 18/10/2017