Bonne Ouverture 2018

(2018-08-04)

Bonne ouverture 20128 à tous les sauvaginiers

(Lire la suite.)

Bienvenue, Non inscrit

123 ... Dernière
Page 1 sur 11
  1. #1
    chanteuse enrouée
    Inscrit
    février 2005
    Messages
    9 605

    Consultation publique tir de régulation des grands cormorans.

    Malgré l'impact incontestable et leur développement exponentiel, les mêmes se targuant d'une approche scientifique usant d'arguties pitoyables sont toujours vent debout contre sa régulation.

    Ne laissez pas passer l'occasion de défendre des quotas déjà très, très minimalistes.

    http://www.consultations-publiques.d...?id_rubrique=2

  2. #2
    Halbran
    Inscrit
    novembre 2018
    Lieu
    narbonne
    Messages
    115
    C'est signé!
    Il faut réguler chaque année cette espèce qui commet de multiples dégâts.
    De plus, leurs fientes sont pleins de vers, il suffit de regarder leurs reposoirs hivernaux pour constater une autre partie des dégâts sur les arbres.

  3. #3
    Halbran
    Inscrit
    août 2008
    Messages
    160
    Pour à 100%. Par contre je me posais la question suivante pour ceux qui sont contre (lpo et apn...) : les chasseurs payent les dégâts d'espèces gibiers, pourquoi la lpo et consœur ne payeraient t t'ils pas les dégâts d'espèces protégés ?

  4. #4
    chanteuse enrouée
    Inscrit
    février 2005
    Messages
    9 605
    Merci pour les concernés. Dans certains étangs 100 % de la fraie est détruite par les cormorans, ne reste que les gros poissons qui finiront par disparaître au gré des années créant des désordres écologiques dont on ne mesure pas les conséquences puisque ceux des scientifiques chargés de faire les études sur le sujet ne les feront pas... L'absence de preuves pour preuve de l'absence ! Belle preuve de rigueur scientifique...

  5. #5
    Modérateur
    Inscrit
    août 2003
    Messages
    12 025
    Et pourtant, c'est déjà une technique bien connue.
    C'est pour ça que l'ANCGE a initié un financement d'OMPO pour le milouin. L'étude est lancée donc, des éléments existent

  6. #6
    chanteuse
    Inscrit
    août 2014
    Messages
    3 995
    Ma réponse Philippe

    Propriétaire d'un étang, je suis désabusé quand j'assiste au saccage par plusieurs dizaines de cormorans d'une population d'alevins et ne leurs laissant que le choix de se masser dans des endroits où ils subissent encore les attaques des carnassiers dans un stress palpable quand trop c'est trop !

  7. #7
    c est fait ma riviere est envahie par ces oiseaux toutes les truites y passent sans compter les cannetons meme des assez gros au faite vu le phoque sorti au bout de ma canne toujours pas pris de truites de mer cette annee dans la canche

  8. #8
    court cri
    Inscrit
    août 2010
    Lieu
    tarnos
    Messages
    527
    Nettoyage, nettoyage.
    Sans faire de racisme, on est envahie par les noirs (cormorans) et par les blancs (aigrettes, gardes boeufs);
    Ces oiseaux pillent et rasent tout, alors.............
    A vous de faire le choix.

  9. #9
    chanteuse
    Inscrit
    janvier 2006
    Messages
    3 748
    moi je suis pour la proposition de Fabi les escrolos payent pour les espèces protégés
    ca serait le minimum tout de même , ainsi que les dégats autour de leur réserves

  10. #10

  11. #11
    chanteuse enrouée
    Inscrit
    février 2005
    Messages
    9 605
    Les cormorans n’ont pas que des détracteurs. «Ils sont très utiles à l’écosystème car ils jouent un rôle de régulateur, les défend François Turrian, directeur pour la Suisse romande de BirdLife, l’association suisse pour la protection des oiseaux. Ils prélèvent des poissons moyens dans des bancs trop chargés, ce qui laisse plus de place aux petits pour grandir. Les cormorans sont des opportunistes, qui se nourrissent des poissons les plus abondants, les poissons blancs, comme les gardons.»
    A la vue des poissons péchés sur cette vidéo chacun pourra apprécier toute l'étendue des connaissances, des mensonges et de la mauvaise foi des auto proclamés protectionnistes



    N'oubliez pas et partage surtout déjà plus de 600 avis en immense majorité favorable à la régulation . Merci pour tous ceux touchés par ce fléau.

    http://www.consultations-publiques.d...?id_rubrique=2

  12. #12
    Modérateur
    Inscrit
    août 2003
    Messages
    12 025
    Les poissons d'eau douce disparaissent en France métropolitaine
    Neuf ans après le premier état des lieux, la mise à jour de la Liste rouge des espèces menacées montre une situation toujours préoccupante pour les poissons d'eau douce dans l'Hexagone : sur les 80 espèces de notre territoire, 15 apparaissent menacées de disparition. Le bilan s'aggrave même, puisque 39 % des espèces sont désormais menacées ou quasi menacées contre 30 % en 2010.
    La destruction et la dégradation des milieux naturels constituent les principales menaces affectant les poissons d'eau douce. L'assèchement des zones humides et la présence de digues sur les cours d'eau altèrent par exemple l'habitat naturel de la Loche d'étang, classée "En danger", et le drainage agricole des prairies humides diminue la durée des crues et les surfaces inondées, réduisant les conditions favorables à la reproduction du Brochet commun, classé "Vulnérable". Endémique du sud de la France, le Chabot du Lez est quant à lui affecté par la variation des débits due aux prélèvements d'eau pour les usages urbains et se trouve "En danger critique". De manière générale, la modification des cours d'eau par le recalibrage ou la canalisation représente aussi une menace importante pour les espèces des eaux courantes.
    La qualité de nombreux milieux d'eau douce est également altérée par la pollution, à laquelle les poissons sont souvent très sensibles. L'Anguille européenne, classée "En danger critique", est ainsi exposée à de nombreux polluants et pesticides qui fragilisent ses défenses immunitaires. C'est aussi le cas du Chevesne catalan, un poisson classé "En danger".
    Parmi les espèces évaluées, la situation des poissons migrateurs amphihalins, déjà préoccupante lors de la première évaluation en 2010, est toujours très inquiétante. Ces poissons effectuent une partie de leur cycle de vie en rivière et une autre partie en mer. Au total, 9 des 13 espèces de France sont menacées ou quasi menacées et une autre a disparu. La plupart sont concernées par les menaces citées précédemment, mais elles sont aussi particulièrement affectées par les barrages qui compromettent leur périple migratoire vers les zones de reproduction. C'est le cas du Saumon atlantique, classé "Quasi menacé", de la Lamproie marine, "En danger", et de l'Esturgeon européen, de la Grande Alose et de l'Anguille européenne, tous trois "En danger critique".
    Pour répondre à cette situation, de multiples actions sont mises en œuvre. Certaines espèces, comme le Saumon atlantique, bénéficient aujourd'hui d'importants efforts de restauration mobilisant de nombreuses associations. D'autres, comme l'Esturgeon européen, font l'objet d'un plan spécifique de conservation. C'est le cas également de l'Apron du Rhône, un poisson endémique du bassin du Rhône et classé "En danger". D'autres encore tirent avantage de la protection de leurs habitats, comme la Lamproie marine. Enfin, la politique de rétablissement de la continuité écologique des cours d'eau s'efforce de limiter les atteintes aux migrations des poissons amphihalins, qui ont besoin de monter et descendre les rivières pour accomplir leur cycle de vie.
    Comme le montrent les nouveaux résultats de la Liste rouge nationale, l'état général des poissons d'eau douce ne s'améliore pas en France métropolitaine. Il est donc urgent de renforcer les actions de conservation pour les espèces les plus menacées et d'œuvrer plus largement à l'amélioration de l'état de nos cours d'eau.
    Sur le même sujet :
    La flore de France métropolitaine menacée par nos activités
    Rapport de l'IPBES sur la biodiversité : 1 million d'espèces menacées de disparition, du jamais vu
    Adoption de la loi pour « la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages »
    Quel est le nombre d'espèces animales et végétales en France ?
    Mené dans le cadre de la Liste rouge des espèces menacées en France, cet état des lieux a été réalisé par le Comité français de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et le Muséum national d'Histoire naturelle (MNHN), en partenariat avec la Société française d'ichtyologie (SFI) et l'Agence française pour la biodiversité (AFB).

  13. #13
    chanteuse enrouée
    Inscrit
    février 2005
    Messages
    9 605
    Et nous pendant ce temps, on fait les frais de l'explosion mondiale du cormoran concomitante à la baisse du stock d'anguilles . Fini les nuits à la vermée, les fumaisons etc...Il faut arrêter de nous prendre pour des cons, les pseudo protecteurs ne veulent qu'une vision contemplative de la nature et la disparition des activités ancestrales.



    Et surtout faites suivre à vos amis

    http://www.consultations-publiques.d...?id_rubrique=2

  14. #14
    chanteuse
    Inscrit
    avril 2004
    Messages
    3 336
    On pourra bientôt lancer une nouvelle campagne de pub : "les chasseurs, les plus grands écologistes de France"
    On liquide les ours, les loups, les renards, les phoques, les lions, les belettes, les corbeaux freux, les cormorans et j'en passe... pour le bien de la nature, bien sûr !

    Et certains s'étonnent que SuperU balance leurs gérants et que la Société trouve cela normal ?

    Continuez les gars, vous êtes sur la bonne voie !

  15. #15
    Modérateur
    Inscrit
    août 2003
    Messages
    12 025
    Citation Envoyé par Vincent L Voir le message
    On pourra bientôt lancer une nouvelle campagne de pub : "les chasseurs, les plus grands écologistes de France"
    On liquide les ours, les loups, les renards, les phoques, les lions, les belettes, les corbeaux freux, les cormorans et j'en passe... pour le bien de la nature, bien sûr !

    Et certains s'étonnent que SuperU balance leurs gérants et que la Société trouve cela normal ?

    Continuez les gars, vous êtes sur la bonne voie !
    Super U qui balance aussi de la venaison en pub.
    Pas mal pour une chaîne qui dit préserver la biodiversité, s'offusque que certains de ses cadres se paient un safari et "œuvre" pour le bien-être animal.
    Trop tard, la promotion a déjà eu lieu
    Tiens, pour info si tu n'as pas vu

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • [VIDEO] code is Activé
  • Le code HTML est Désactivé
Partenaires
- Page modifiée le 18/10/2017